Vælg en side
Simagic M10

Simagic M10: Test og anmeldelse

Sim Racer

Pilote e-sport & Passionné de Sim Racing, j’ai décidé de partager ma passion sur ce site web.

Simagic M10

Avantages

  • Base Direct Drive de 10 nm de couple
  • Excellente qualité de fabrication
  • Matériaux prémiums

Inconvénients

  • Retour de force trop rapide par défaut
  • Compatible avec PC uniquement

Notre note : 9.4/10

Les grands noms du sim-racing sont des marques avec quelques dizaines d’années d’expérience, comme c’est le cas de Fanatec, Thrustmaster, Logitech, mais aussi d’autres qui nous proposent des produits époustouflants depuis moins de temps (Simucube par exemple). Il est indéniable qu’avoir de l’expérience dans un segment est important pour une marque, surtout concernant la qualité des produits. Mais dans le sim-racing, il faut parfois avoir de l’expertise et du courage pour développer et sortir de nouvelles technologies afin de séduire les coureurs, mais aussi pour innover sur le secteur.

L’exemple le plus simple d’une compagnie qui a su innover est certainement celui de Simagic, le fabricant chinois de périphériques sim-racing. La marque a vu le jour en 2018 et fait déjà partie des incontournables du sim-racing grâce à de nombreux produits, notamment leur toute première base : la Simagic M10. Bien évidemment, il s’en est suivi d’autres bases, toutes plus performantes les unes que les autres, mais la M10 tient un important rôle dans le succès qu’a connu Simagic ces dernières années.

Dans ce qui suit, je vais vous présenter la M10 et je vais vous parler de ses points forts, de ses points faibles, qu’est-ce qu’elle propose en termes de sensations et vous donnez mon avis dessus.

 

Caractéristiques principales et techniques de la base

  • Base Direct Drive avec un couple maxi de 10 nm
  • Construction entière en métal
  • Compatible avec PC uniquement
  • Moteur triphasé
  • Taux de rafraîchissement de 1000 Hz pour la communication avec les titres sim-racing et 40000 Hz pour le retour de force

 

Design

Actuellement sur le marché, les bases Direct Drive ont un design très similaire, et ce quelle que soit la marque, enfin sauf pour Logitech et son G Wheel Pro. Pour le reste, c’est typiquement un boîtier en métal/aluminium de taille assez réduite pour celles pas trop puissantes, avec des différences notables uniquement au niveau de l’arbre de transmission.

Pour la M10, c’est plus ou moins la même chose : la base est de bonne taille, avec un boîtier CNC en aluminium et des caches en fibre de carbone. C’est sobre, très même, avec une seule couleur dominant le périphérique (gris mate) et quelques logos ici et là. Dans l’ensemble, c’est très beau en ce qui me concerne, et cette base ira parfaitement avec n’importe quel setup sim-racing.

Simagic M10

Personnalisation du montage

Le montage de la M10 est assez facile à faire, mais vous prendra quand même un peu de temps, surtout si vous n’avez pas de cockpit. Certes, vous pouvez monter cette base sur une table, mais je vous conseille de prendre un cockpit, car le couple de 10 nm endommagera très certainement votre mobilier, surtout les plus faiblards.

Sinon, vous avez des points de fixation en dessous pour tout ce qui est montage et installation. D’ailleurs, le guide d’utilisation est très précis, chose qui est plutôt rare venant d’un fabricant chinois. Si vous avez l’habitude de swapper de setups sim-racing, le montage de la M10 ne vous prendra pas beaucoup de temps. Si ce n’est pas le cas, et bien prenez votre mal en patience.

 

Fabrication et finition

Sur ce point, je n’ai vraiment rien à dire. La M10 est la première base de Simagic, mais le fabricant a tout de même réussi un coup de maître en proposant un produit extrêmement bien fini, avec une qualité de fabrication qui ferait pâlir les marques sim-racing qui ont plus de 10 ans d’expérience.

Il faut dire que l’entreprise est composée de passionnés de course automobile, et c’est donc normal de les voir fabriquer un produit si bien fini. Le caisson est en aluminium, vous avez des caches en fibre de carbone et la peinture est du gris mate je dirais. C’est très beau, et la qualité de fabrication est tout simplement exceptionnelle pour un premier produit. Typiquement, les premiers périphériques sont faits à l’arrache, mais ce n’est pas du tout le cas de la M10.

Ayant bien inspecté la base, je n’ai pas du tout remarqué de bavure, de pièce mal usinée ou de tout autre défaut de fabrication. C’est tout simplement parfait quoi.

 

Prise en main de la base

La M10 est une base avec une bonne taille, je dois l’avouer. Certains disent que c’est plutôt grand pour la puissance du moteur (10 nm). En ce qui me concerne, je trouve qu’elle est de bonne taille, en rapport avec tout ce qui se fait actuellement sur le marché, que ce soit par Simagic ou d’autres marques comme Moza Racing.

Niveau poids, c’est un peu lourd, comme le sont pratiquement toutes les bases Direct Drive. Sur la M10, vous avez la possibilité d’y attacher un volant grâce au QR maison, et la connexion y est sans fil. Je ne suis pas contre une telle connectivité, mais si vous n’aimez pas ça, il y a toujours une connexion filaire (USB) à l’arrière. Là encore, cela montre que la compagnie est passionnée par les courses automobiles et vous offre plusieurs options sur les volants. D’ailleurs, la M10 est compatible avec plusieurs roues de la marque, ce qui vous laisse un large choix de périphériques sim-racing en fonction de vos préférences de course.

Simagic M10

Sensations pendant le jeu

Abordons maintenant les sensations en jeu que procure la M10. Je l’ai essayé sur plusieurs titres, que ce soit en sim-arcade en simu pure et simple, et cette base est tout simplement exceptionnelle. Les sensations en jeu sont présentes à tous les niveaux, et concernant le retour de force, ce dernier peut se montrer percutant, vous en mettant plein les mains, ou très doux lorsque vous lui demandez gentiment.

Le moteur de cette base est contrôlé via 3 processeurs, ce qui lui permet d’avoir une puissance, et un couple accessoirement, plutôt linéaire. Les sensations sont ultra réalistes, que ce soit au niveau des changements d’adhérence, des vibreurs, du passage à la terre ou des percussions ; vous allez tout ressentir dans les moindres détails. Honnêtement, c’est fou d’avoir un tel niveau de feedback provenant d’un fabricant qui n’a que quelques années d’expérience dans le game, et d’une base qui ne développe que 10 nm de couple !

Au passage, je vous conseille de baisser la puissance de la base en jeu, car par défaut, le moteur est un peu trop communiquant à mon goût. Enfin, pas communiquant dans le sens du terme, mais plutôt trop rapide. Il peut donner des à-coups trop vites, et c’est un peu gênant en course. Rien de bien méchant, bien sûr, mais c’est différent de ce que fait la concurrence, comme Fanatec par exemple.

Néanmoins, la base M10 reste excellente pour faire du sim-racing, que ce soit pour les sensations qu’elle procure ou bien pour l’immersion que vous aurez en course.

 

Compatibilité

Comme pour de nombreux autres fabricants de périphériques sim-racing prémiums, sauf Fanatec, la M10 n’est compatible que sur PC, et c’est vraiment dommage en ce qui me concerne. Je suis pour le sim-racing sur PC pour la simple raison que les meilleurs simus sont sur cette plateforme, mais je dois également penser aux coureurs sur consoles qui souhaitent passer un bon moment et s’améliorer sur des titres comme Gran Turismo ou Forza Motorsport. Sur consoles, il n’y a pas réellement de concurrences prémiums vu que nous avons que Fanatec qui propose des produits de qualité pour Playstation et Xbox.

Niveau titre, le M10 fonctionnera parfaitement avec tous les jeux de sim-racing disponibles, d’Asseto Corsa à Dirt, en passant par Forza Motorsport. Sur ce point, vous n’avez rien à craindre.

Simagic M10

Rapport qualité-prix

Affichée à 650 €, la base M10 reste tout de même un périphérique plutôt cher. Prémium et de qualité, certes, mais quand même coûteux. Néanmoins, son rapport qualité-prix est plutôt bon pour la simple raison que les matériaux sont prémiums, le niveau du détail est poussé à l’extrême et les sensations en jeu sont très bonnes, voire même excellentes si vous passez quelque temps à peaufiner les réglages de cette base.

 

Mon verdict

Pour une première base Direct Drive, Simagic a tout de même frappé fort avec la M10. Ça reste un produit un peu cher à mon goût, mais qui propose tout de même d’excellentes sensations en jeu et un retour de force à la fois puissant et fluide, en plus d’autres fonctionnalités comme la connexion sans-fil au volant.

En ce qui me concerne, la M10 est une base que je recommande facilement aux coureurs qui font du sim-racing que sur PC. Si vous êtes ce genre de personnes, foncez et achetez la M10 sans le moindre doute. Mais si vous êtes un coureur multi-plateforme (PC et consoles), je vous suggère d’aller voir ailleurs, chez Fanatec par exemple qui propose des bases de qualité qui sont compatibles avec les PC, les Xbox et les Playstation.

Simagic M10

Simagic M10

Une base qui propose d’excellentes sensations

Notez cet article

Vous risquez également d’aimer…

Moza R5: Test og anmeldelse

Moza R5: Test og anmeldelse

Moza R5Fordele Direct Drive-base udvikler 5,5 nm Hus helt i aluminium Kompakt størrelse Fantastisk kørefornemmelse...

Moza R16: Test og anmeldelse

Moza R16: Test og anmeldelse

Moza R16Fordele Direct Drive-motor med et drejningsmoment på 16 nm Mulighed for frontmontering Fremragende...

0 kommentarer

Indsend en kommentar

Din e-mailadresse vil ikke blive publiceret. Krævede felter er markeret med *

Pin It on Pinterest

FANATEC-PAKKER TIL UNDER 400 EURO
This is default text for notification bar